Quelle dignité pour la fin de vie ?

Quelle_Dignite_Fin_De_Vie_GeekAnimea

Encart

  • Difficulté de lecture : Aucune, il est écrit dans un langage simple même pour les néophytes en la matière.
  • Écriture du livre : le livre est bien écrit, il contient peu de pages et l’écriture est assez grosse.
  • Temps de lecture : 3 jours, mais en me forçant à le terminer, n’étant pas de l’avis de cet auteur.
  • Nombre de pages : 140 pages.

Présentation

Il s’agit-là d’un livre traitant du suicide assisté, maintenant autorisé en Suisse. L’auteur va s’appliquer à décrire les différences existantes entre le « suicide » assisté et « l’euthanasie ». On en apprend un peu plus sur les possibilités que nous avons, et sur le fonctionnement de ce système. L’auteur prends tout de même parti au sein de ce livre avec une préférence pour le maintien en vie de la personne par le biais d’autres moyens.

Auteur

Jeremy Recab est un infirmier en Suisse depuis près de trente ans, surtout en établissement pour personnes âgées. Il a publié un livre aux éditions Albin Michel, Quelle dignité pour la fin de vie ?.

Prix/ Où le trouver

Résumé

Longue maladie, neurodégénérescence, dépendance du grand âge, perte de sa dignité… Chacun voudrait garder une maîtrise aussi grande que possible de sa fin de vie. Et la Suisse est le seul pays à offrir aujourd’hui une issue qui attire un nombre grandissant de personnes : le suicide assisté.

Une solution qui n’en pose pas moins de nombreuses questions éthiques, légales, mais aussi psychologiques, affectives et même économiques… Auxquelles Jeremy Recab, infirmier depuis trente ans, notamment auprès de personnes âgées, nous invite à réfléchir avec toute son expérience, avec aussi une grande intelligence et beaucoup d’humanité.

La vie est un bien unique et précieux, le temps de l’acharnement thérapeutique n’est plus d’actualité : il est possible aujourd’hui d’exprimer ses souhaits et de les voir respectés, de bénéficier de soins palliatifs d’une grande qualité. N’est-ce pas cette voie qu’il faut privilégier et défendre ?

Histoire

Ce livre traite donc du modèle Suisse, qui a depuis peu autorisé le suicide assisté. Ce terme peut paraître assez violent, et l’auteur se démène à le décrire et lui donner une définition, en le comparant aux autres modèles existants. On suit donc la pensée de l’auteur, sa justification quand à cette dernière et le modèle qu’il vaudrait mieux suivre pour favoriser le bien-être de la personne, de son entourage ainsi que des médecins.

Critique

Ce livre n’est pas un recueil scientifique parlant du modèle Suisse, mais plus ou moins l’avis de l’auteur sur ce dit modèle et d’autres possibilités existantes pour l’enrayer. Tout au long du livre, il exprime les autres options existantes et en quoi le suicide assisté est une mauvaise chose.

Quelle_Dignite_Fin_De_Vie_GeekAnimea

Avis

Je n’ai pas aimé ce livre. Je l’ai pris en pensant avoir un livre assez scientifique mais dans un langage compréhensible pour les novices en la matière. Finalement, je me retrouve face à un livre où j’ai l’impression de ne lire que la pensée de l’auteur. Malgré tout, j’ai appris certaines choses avec les définitions pour l’euthanasie et le suicide. Je suis un peu déçu. Pour ceux qui veulent connaître les alternatives au suicide assisté et son modèle, je le conseil les yeux fermés !

Note

 

Citation

  • Memento mori. Nous n’avons pas demandé à naître, mais nous savons que nous allons mourir… sans y croire vraiment…

 

Liens divers/Sources

 

Wampiir

On me décrit souvent comme une personne geek, j'aime les jeux vidéo, les bons livres et Netflix ! J'écris sur le site http://geekanimea.fr/ concernant la plupart de mes passions.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.